- Premiers textes pour commencer -

Ces quelques ouvrages, d'une richesse exceptionnelle, peuvent permettre d'entrer facilement dans l’œuvre de Claude Tresmontant

  • Problèmes de notre temps : chroniques, François-Xavier de Guibert, 2001, 580 pages

Recueil de chroniques parues dans La Voix du Nord, entre 1977 et 1990, sur des sujets aussi différents que "Les sciences et la théologie", "Les nouveaux philosophes", "La crise moderniste", "L'homme et la femme", "Israël et l’Église", "L'animal et l'homme", "La catéchèse", "Jean-Paul Sartre", "Le Linceul de Turin", "L'homéopathie", "Le problème du mal", "La mort", "La Gnose", "Le prophétisme hébreu"... Chacune de ces chroniques, en trois ou quatre pages formidablement limpides et pédagogiques, fait état de la science récente et des fulgurances de Claude Tresmontant sur le sujet abordé : à mettre entre toutes les mains.

  • Essai sur la connaissance de Dieu, Cerf, 3e édition 2017 [1959], 215 pages

Deuxième ouvrage de Claude Tresmontant, le plus littéraire, il analyse la plus grande question philosophique possible : celle de l'Absolu, son existence et ce que l'on peut en dire, en partant, comme à son habitude, du Réel vérifiable.

. Première partie : De la connaissance de Dieu à partir du monde, abstraction faite du phénomène Israël

. Deuxième partie : De la connaissance de Dieu à partir du phénomène Israël, abstraction faite du phénomène chrétien

. Troisième partie : De la connaissance de Dieu à partir du Nouveau Testament

  • L’Histoire de l’Univers et le sens de la Création, Perrin, collection « Tempus », réédition 2006 [1985], 239 pages

Recueil de sept conférences publiques données au CERN, à Notre-Dame de Paris, à l'Université de Liège...

Elles mettent en perspective historique l'Univers - de ses débuts à sa fin prévisible - et donnent le sens de cette existence et de cette histoire, au travers les grandes étapes de cette création continuée et en cours : apparition de la vie, de la pensée, d'une nouvelle information donnée à l'Homme au travers des prophètes, et perspective de divinisation donnée par le Christ.

. Les sciences expérimentales et le point de départ de l'analyse philosophique

. Le christianisme et la raison

. Le problème de l'existence de Dieu

. Les sciences expérimentales et la théologie

. Le prophétisme hébreu

. L'histoire de l'Univers et le sens de la Création

. Le Christ dans l'Univers

  • Le Christ hébreu, Paris, DDB, 2015 [O.E.I.L., 1983, 3 éditions], 321 pages

Cet ouvrage qui suscite encore les passions fait suite aux analyses de La Crise moderniste (1979) dans lesquelles Claude Tresmontant montrait que la datation (tardive) des Évangiles relevait d'impératifs idéologiques et non de résultats scientifiques. Grand connaisseur de l'hébreu, de l'araméen et du grec, il montre dans Le Christ hébreu comment les textes grecs qui nous sont parvenus sont la traduction mot à mot de textes hébreux préexistants, certainement pris sous forme de notes par les témoins directs de Jésus.

  • Essai sur la pensée hébraïque, Cerf, 1953, 171 pages

Premier ouvrage de Claude Tresmontant qui contient en germe tous ses travaux suivants, il montre comment, contrairement à ce que veut faire croire la philosophie dominante à la suite de Kant et Heidegger, la pensée hébraïque n'est pas une "religion", au sens le plus commun voire insultant du terme, mais une véritable métaphysique, cohérente et absolument originale.

. Chapitre 1 : La Création et le créé : la Création, le temps, création et fabrication, le sensible, Israël, l'Incarnation

. Chapitre 2 : Schéma de l'anthropologie biblique : absence de dualisme âme-corps, nouvelle dimension : pneuma

. Chapitre 3 : L'Intelligence : le cœur de l'homme, la pensée et l'action, l'intelligence spirituelle qui est la foi, le renouvellement de l'intellect et la philosophie chrétienne

. Excursus : Le néo-platonisme de Bergson / Le soucis / La pensée hébraïque et l’Église

  • Les Métaphysiques principales ; Essai de typologie, François-Xavier de Guibert, 3e éd. 1999 [1989], 310 pages

Ouvrage à part dans ceux de Claude Tresmontant, il montre que les métaphysiques ne sont pas en nombre infini, mais au contraire en tout petit nombre : on recense dans l'Histoire quatre solutions fondamentales aux grandes questions métaphysiques. Il est alors possible de les départager, en utilisant "la seule méthode normale de la pensée qui est la méthode expérimentale, la méthode scientifique". Analyse éblouissante.

. L'être et le néant

. Le mythe du Chaos originel

. Les cycles éternels et le mythe de l'éternel retour

. Les métaphysiques de l'Un ou de l'Identité

. Les métaphysiques gnostiques et le retour de la Théogonie

. La métaphysique des Hébreux

. De la méthode en métaphysique

  • L’Enseignement de Ieschoua de Nazareth, Seuil, 1980 [1970], 267 pages

Claude Tresmontant montre ici que l'enseignement de celui que nous appelons Jésus, loin d'être une morale mièvre, est une véritable science portant sur les conditions de l'achèvement de l'homme et sur les moyens de construire une société juste et pacifique.

Chapitres : Le guériseur / L'enseigneur / Le privilège de pauvreté / Le souci / La douceur et la puissance / La pitié / La paix / La persécution pour la justice / Le privilège de l'enfance / Les "liens du sang" / L’État / La religion établie / La "morale" / "Ne jugez pas" / La genèse du Royaume de Dieu / La loi ontogénétique fondamentale / L'exigence de fructification / Élection et sélections. Le risque de perdition / La foi / L'attente et la veille / La communication aux disciples des pouvoirs d'enseignement et de guérison / Présence réelle / Qui est Ieschoua ? / La question de la vérité du christianisme.

© 2019 par l’association Tsemach

  • Page Facebook de Claude Tresmontant